Service - Technique d’injection

RAPPORT D'OBJET ZONE INDUSTRIELLE SCHWARZE PUMPE

(Salzbourg / Kalbach, en octobre 2013)

Dans ce processus, des tuyaux en acier spéciaux sont percutés dans le sol avec des trous de sortie latéraux et une pointe. Des extensions assorties sont disponibles avec et sans trous de sortie. Le procédé est particulièrement adapté pour de faibles profondeurs dans les sols facilement pénétrables. La profondeur d'ancrage maximale dépend des conditions du sol. Dans la pratique, des profondeurs d'ancrage jusqu'à 15 mètres sont possibles. Le matériau d'injection peut pénétrer dans le sol grâce à toutes les ouvertures. Dans les injections sous le plancher ou dalle du sol, elles doivent être pré-percés en conséquence. Pour l'étanchéification, des injecteurs sont utilisées avec un manchon d'accouplement.

Les réservoirs d'eau potable 1 et 2 dans les terrains de la "zone industrielle Schwarze Pumpe" ont chacun une capacité de stockage de 2800 mètres cubes. Ils ont été construits dans la période de 1989 à 1991 en tant que projets standardisés (série "PROWA").

Trinkwasserbehälter "Schwarze Pumpe"

Construction de bâtiments

Dans les réservoirs surélevés, il s'agit de réservoirs ronds en pose libre placés debout avec un diamètre extérieur de 25,88 mètres et une hauteur de plafond de 6,00 mètres. Ils ont été fabriqués en construction mixte, généralement en forme de structure en béton armé. Construction monolithique : les fondations d'anneau de conteneurs, fondations de pylônes, semelles de réservoirs avec formation de bermes dans la zone de la paroi. Mode de montage : Paroi du réservoir, piliers et construction du couvercle. Les semelles des réservoirs ont été faites de béton coulé (B 20) sur place avec une armature molle. L'ensemble de la zone de la dalle de sol a été formé avec des joints radiaux et diagonaux (joints transversaux). La semelle du réservoir est située environ 1,50 mètres au-dessus du niveau du sol. Cela signifie que le sous-sol sous la dalle a été rempli pendant la phase de construction.

Dommages de construction
Après que de l'eau ait coulé à l'extérieur du réservoir 1, et après que le réservoir ait été vidé, une inspection de l'entérieur a été faite avec les résultats suivants : Dans certaines zones du bord du récipient, entre la berme et la fondation en anneau, des joints qui fuient ont été observés. Dans une zone de plaque de berme, un affaissement clair du sol a été détecté à côté du joint transversal, causé par l'érosion / les ravinements dans la zone du sol au-dessous du fond de la semelle du réservoir en raison de joints qui fuient.

Planification de l'assainissement
La planification de l'assainissement nécessaire a été réalisée par la société Kiwa MPA Bautest GmbH, dans le Centre de service Lausitz. Avant l'assainissement des joints défaillants, il a fallu compacter le sous-sol affaissé dans la zone de la dalle de la berme afin d'empêcher des affaissements dans cette zone. Dans le terrain constructif, il s'agit comme déjà mentionné, de matériau remblayé ou rempli (certainement un mélange de gravier). Les étapes de travail suivantes sont prévues:

  1. Forage de canaux d'injection pour les lances d’injection à battre à des intervalles d'environ 50 cm x 50 cm verticalement à travers la dalle de béton.
  2. Après aspiration des débris et de la poussière provenant des canaux d'injection - Enfoncement des lances d'injection à battre.
  3. Produit: Lances d’injection à battre de la société DESOI GmbH, Type : BP-complète, diamètre 25 mm x 1200 mm.
  4. Injection du sol à étanchéifier et à compacter moyennant l'injection d'une résine en duromère (thermodurcissable) d'une faible viscosité à base de polyuréthane de MC-Bauchemie avec une pompe d'injection à 2 composants à travers la lance d’injection à battre précédemment introduite.
  5. Après le durcissement du matériau, enlèvement de l’injecteur en acier ainsi que réparation de la surface de béton.

Réalisation de travaux
La réalisation des travaux de construction a été réalisée par la société M.B.S. MAERTIN, Bausanierung Spremberg GmbH. La réalisation des travaux de construction a été réalisée par des professionnels conformément à la planification de la réhabilitation y compris le cahier des charges. Cela comprenait en plus du compactage du sol, bien sûr, aussi l'assainissement général / réparation de toutes les zones de joints en mauvais état. La réalisation des travaux de construction a été contrôlée sur place par le planificateur et le client (maître d'ouvrage).

Conclusion

Après la réception des travaux avec un essai d'étanchéité positif après le remplissage du réservoir, la mesure d'assainissement, y compris le compactage et stabilisation des sols moyennant l'injection à travers les lances d’injection à battre, a été achevée avec succès.

Contact

Michael Engels
CEO DESOI GmbH,
E-Mail: info@desoi.de

Downloads

Communiqué de presse 10/13 doc

Communiqué de presse 10/13 pdf

Réservoir web jpg

Réservoir print jpg

Lances d’injection à battre web jpg

Lances d’injection à battre print jpg