Menu
Rissinjektion

etanchéification horizontale

L'injection supplémentaire (injection sous pression) est un système d'étanchéité contre l'humidité capillaire montante. De plus en plus on transforme les caves en pièces d'habitation. Très souvent, il faut étancher les murs humides professionnellement pour répondre aux exigences de qualité. En cas des cavités, on y injecte de la pâte de ciment. Le but est l'étanchéité horizontale par l'injection de la maçonnerie contre l'humidité capillaire montante. Il faut interrompre les capillaires dans le matériau de construction et réduire le pourcentage d'humidité dans les murs. Le remplissage des vides et l'étanchéification horizontale sont réalisés avec le même système d'injecteurs.
Avantages
  • Consolidation et stabilisation du mur dans la zone d'injection
  • Consommation minimale de liquide d'injection par remplissage des cavités
  • Moins accessoires nécessaires, par ex. usure du foret et besoin d'injecteurs réduits
  • Moins de temps de travail par mètre courant
Exemples d'application
  • Peut être injecté ultérieurement dans des bâtiments anciens
  • Selon l'objet et le pourcentage d'humidité on peut appliquer diverses méthodes
  • Vérification avant des mesures d'assainissement est importante
  • Etanchéification horizontales à effectuer sur toute la section transversale

 
Domaines d'application
  • Maçonnerie avec des cavités
  • Maçonnerie en brique homogène
  • Maçonnerie en brique homogène d'alcalinité basse et d'un pourcentage d'humidité >80%

Méthode d'injection pour la maçonnerie avec des cavités

Grâce à une injection en plusieurs étapes dans un processus à basse pression, les cavités, les défauts et les fissures sont remplis avec un mortier d'injection sans retrait par injecteurs d‘alésage. En utilisant les mêmes injecteurs, un canal de forage est créé par une lance. Le matériau est ensuite injecté par injection sous pression (3-5 bar) pour une meilleure répartition. De cette manière, une efficacité optimale dans le domaine de la maçonnerie injectée peut être obtenue.

en savoir plus sur les produits

Méthode d'injection pour une maçonnerie homogène

Le matériau d'injection sélectionné est injecté dans le composant au moyen d'une pression continue (3-5 bar), qui est ajustée au composant, par l‘injecteur d'alésage. Il est important que le matériel d'injection soit réparti de manière relativement uniforme afin de garantir la formation d'une zone efficace. La pression d'injection doit donc être maintenue sur une période plus longue (par exemple plusieurs minutes par injecteur), en fonction de l'état des composants.
 
à l'étage