Menu

Méthode d'injection pour la maçonnerie avec des cavités

Plus d'informations
Filtrez
Filtrez

Méthode d'injection pour la maçonnerie avec des cavités

Grâce à une injection en plusieurs étapes dans un processus à basse pression, les cavités, les défauts et les fissures sont remplis avec un mortier d'injection sans retrait par injecteurs d‘alésage. En utilisant les mêmes injecteurs, un canal de forage est créé par une lance. Le matériau est ensuite injecté par injection sous pression (3-5 bar) pour une meilleure répartition. De cette manière, une efficacité optimale dans le domaine de la maçonnerie injectée peut être obtenue.
Etanchéification horizontale
Etanchéification horizontale

 ouvrir PDF

Buts d'application

  • Réduire le transport de l'humidité par les canaux de pores capillaires
  • Obtenir l'humidité d'équilibre environnementale
  • Stopper l'apport capillaire d'humidité au-dessus de la zone dïinjection
 
 

Buts d'utilisation et d'application: Injection à basse pression

  • En cas de maçonnerie homogène
  • En cas de pourcentage d'humidité élevé de la maçonnerie
  • Répartition uniforme et rapide du matériau injecté dans la maçonnerie



Avantages

  • Injection mécanique par pression pour une répartition optimale du matériau de remplissage dans le matériau de construction
  • Systèmes d'injecteurs adaptés au procédé et accessoires
  • Consolidation et stabilisation du mur dans la zone d'injection
  • Consommation minimale de liquide d'injection par le remplissage des cavités

Types d'injecteurs

  • Injecteur de perçage (acier)
  • Injecteur à enfoncer (polymère)



Information

  • L'étanchéité horizontale par injection ne doit être appliquée ou réalisée qu'au-dessus de la ligne de pression et d'eau stagnante


Informations complémentaires en allemand:: »Injektionsverfahren mit zertifizierten Stoffen gegen kapillaren Feuchtetransport« WTA Merkblatt E.4-10, Ausgabe 03.2015/D.

Exigences requises quant aux appareils d'injection et de mélange

  • Section adaptée à la fluidité du matériau d'injection
  • Pression réglable en continu et limitée entre env. 1 – 15 bar
  • Durabilité de toutes les pièces des appareils par rapport aux matériaux d'injection
  • Mélange homogène
  • Qualité de mélange constante
  • Agitation constant des matériaux d'injection
  • Capacité de débit adaptée à l'objet

Injection à plusieurs étapes et cycles mouillé sur mouillé (PÂTE À INJECTION + MICROÉMULSION)

Buts d'application: Cycles mouillé sur mouillé

  • Remplir les cavités, pour créer une zone d'injection pour la microémulsion, afin qu'elle ne puisse pas s'épandre ailleurs
  • Stabiliser la maçonnerie dans la zone d'injection
  • Augmenter l'alcalinité dans la zone d'injection, afin que la microémulsion puisse réagir

Matériaux de remplissage:

  • Injection de la pâte d'injection (étape 1)
    • remplissage des fissures et des cavités
  • Injection de la microémulsion (étape 2)
    • réalisation de l'étanchéité horizontale

Buts d'utilisation et dïapplication: Injection à plusieurs étapes

  • En cas de maçonnerie homogène avec une basse alcalinité, la réaction est lancée à l'aide d'un activateur

Séquences de travail: Cycles mouillé sur mouillé – étape 1

  • Marquer et percer les trous de perçage à une distance d'env. 10 – 12,5 cm. Enlever la poussière et, si nécessaire, prémouiller les trous de perçage
  • Placer et fixer les injecteurs, monter les obturateurs
  • Mélanger la pâte d'injection
  • Remplir l'appareil d'injection avec la pâte d'injection
  • Injecter les trous de perçage avec une pression d'env. 2 bar (selon l'élément de construction)
 

 

Séquences de travail: Cycles mouillé sur mouillé – étape 2

  • Après la réduction de la pression (aucun matériau ne sort plus de l'obturateur), introduire la lance de contrôle dans l'injecteur. Ne retirer la lance de contrôle qu'après que la pâte d'injection commence à durcir. C'est ainsi que le second canal d'injection est réalisé
  • Mélanger la microémulsion et l'injecter avec une pression d'env. 5 bar (selon l'élément de construction)
à l'étage